Transport

Aide aux transports en commun :

IRIGO : 5 place de Lorraine, Angers

Propose des trajets en Bus et en Tram

Concernant la carte d’abonnement pour bénéficier des transports en commun pendant trois mois au tarif réduit, il faut faire sa demande au 1er accueil du CCAS à Angers (Adresse: Boulevard Résistance et Déportation)

Venez avec un récépissé et une attestation de domicile au CVH.

Vous allez remplir une attestation qui sera à remettre à l’agence Irigo pour recevoir votre carte.

Le tarif réduit est de 6€ par mois renouvelable 2 fois. (Vous pouvez payer avec l’aide humanitaire de 45€ délivrée par le CCAS si vous venez d’arriver à Angers).

Le tarif normal varie selon votre âge:

18-25 ans :

31,60€ mensuel ou 264€ annuel

26 ans et + :

42,70 mensuel ou 444€ annuel

Aide au transport pour rendez-vous OFPRA/CNDA :

Le CCAS d’Angers aide à hauteur de 42€

Publicités

Scolarisation des enfants

Les enfants des demandeurs d’asile ont le droit d’être scolarisés de 6 à 16 ans. Ils peuvent l’être dès 3 ans en école maternelle.

Les inscription :

  • en école maternelle ou primaire se font auprès de la mairie
  • dans un établissement d’études secondaires (collège ou et lycée) se font directement auprès de l’établissement le plus proche de votre lieu de résidence.

Mairie d’Angers :

Boulevard de la Résistance et de la Déportation

Renseignements par téléphone au 02 41 05 40 00, du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30.

Horaires d’ouverture :

  • les lundi, mardi, mercredi et vendredi de 9h à 13h et de 14h à 17h30
  • le jeudi de 10h à 13h et de 14h à 17h30
  • le samedi de 10h à 13h uniquement pour les formalités administratives et le Point Info Famille

 

 

 

Accès aux soins

Tout demandeur d’asile en cours de procédure a accès au régime général d’assurance maladie, ou «couverture de base», qui est considéré comme un droit fondamental. Avant les demandeurs d’asile pouvaient bénéficier de la couverture maladie universelle (CMU), voire de la complémentaire (CMU-C). Mais, elle est remplacée par une protection sociale : la PUMA.

En attendant de bénéficier de la Puma : soins d’urgence

En attendant de bénéficier de la protection universelle maladie (Puma),  en cas d’urgence, l’accès aux soins se fait :

  • dans certains hôpitaux dans lesquels ont été mis en place des permanences d’accès aux soins de santé (PASS). Vous êtes alors pris en charge par des médecins et des médicaments peuvent vous être délivrés gratuitement ;
  • auprès de certaines associations qui proposent des permanences d’accès aux soins dentaires, ophtalmologiques, ou psychologiques sans qu’il soit nécessaire d’être assuré social ;
  • auprès des services de protection maternelle et infantile (PMI), chargés du suivi régulier des enfants de 0 à 6 ans et de leur vaccination sans aucune demande de sécurité sociale.

Vous trouverez les contacts des organismes d’accès aux soins sur Angers en cliquant sur l’onglet Santé

Protection universelle maladie (Puma)

Dès que la Pendant demande a été enregistrée, le demandeur d’asile a accès à la protection universelle maladie (Puma). Mais il doit prouver la régularité de son séjour en présentant :

  • soit une preuve de rendez-vous ou une convocation de la préfecture,
  • soit une attestation de demande d’asile valant autorisation provisoire de séjour (APS) ou un récépissé de l’Ofpra, accompagné d’une attestation de domiciliation.

La demande de la PUMA se fait auprès de la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) du lieu de résidence ou de domiciliation.

Caisse primaire d’assurance maladie sur Angers :

32 rue Louis Gain
Du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 15, sauf le jeudi de 10h à 17h15

Aide financière

L’allocation pour demandeur d’asile (ADA) est versée mensuellement en fonction de la situation familiale jusqu’à la notification de la décision définitive sur la demande d’asile ou jusqu’au transfert dans un autre pays.

Pour en bénéficier, il faut :

  • être majeur
  • être en possession de l’attestation de demande d’asile
  • accepter les conditions matérielles d’accueil proposées (notamment l’hébergement)
  • avoir des ressources mensuelles inférieures au montant du revenu de solidarité active (RSA)

L’Ata est versée jusqu’à la décision définitive de la demande d’asile.

Hébergement

Les demandeurs d’asile peuvent bénéficier d’un hébergement en CADA durant toute la durée d’examen, la période de recours devant la Commission nationale du droit d’asile (CNDA) ou jusqu’à  . Le demandeur d’asile doit quitter l’hébergement 1 mois après le refus ou 3 mois après l’accord.

Ils bénéficient également d’un accompagnement social et administratif en CADA, mais une participation financière peut être demandée en fonction des ressources du bénéficiaire.

Accès en CADA impossible pour les Dublinés.

Si aucune place n’est disponible, orientation possible vers des solutions provisoires d’hébergement, dans une structure collective ou un hôtel.

Pour découvrir les organismes d’aide à l’ébergement, cliquer sur l’onglet Logement

 

Accès aux droits

Un «migrant» devient un «demandeur d’asile» après avoir formulé une demande d’asile. Si le demandeur d’asile obtient une réponse favorable à sa demande, il devient un «réfugié».

En France, la demande d’asile se fait auprès de l’Ofpra, l’Office français de protection des réfugiés et apatrides. Le demandeur d’asile ne peut avoir accès aux droits sociaux dont les Français et les étrangers «en situation régulière» peuvent bénéficier, mais il a droit à des aides spécifiques pour survivre.

Voici une liste des organismes d’aides en fonction des droits :

Les plateformes d’accueil pour les demandeurs d’asile

Les Pada proposent un accompagnent administratif et social.

Sur Angers : CVH

2 square Gaston Allard Angers (Bus 3 : arrêt de Lattre av. de Tassigny)

Tel : 02.41.80.00.44

Sur rendez-vous le lundi, mercredi et jeudi de 9h à 12h.

Sans rendez-vous le mardi et jeudi de 9h à 12h

Aide aux démarches administratives et juridiques et légalisation papier

 Ligue des droits de l’Homme

Permanences tous les mercredis de 17h00 à 19h00 ou sur rendez-vous par téléphone.
Adresse : 22, rue du Maine
Tél : 02 41 27 32 64 / Portable: 07 85 98 36 69

CIMADE – ANGERS

Adresse : 15, rue de Brissac

Permanence juridique le mardi de 14h à 16h sans rendez-vous.

La Cimade prend en charge les démarches concernant les mineurs étrangers isolés : assistance humaine et sociale, suivi dans leurs démarches juridiques et administratives, formation au français, défense de leurs droits devant les autorités, etc.)

France Terre d’Asile

Adresse : 2 Rue Guillaume Lekeu

Tel :  02 41 88 01 83

Email : cadamainetloire@france-terre-asile.org

Missions :

  • Accueil des migrants, demandeurs d’asile, réfugiés, mineurs isolés étrangers
  • Assistance sociale et administrative aux demandeurs d’asile,
  • Actions de formation et projets d’insertion professionnelle

Secours Catholique

15 rue de Brissac

Tél : 02 41 88 85 65

Accueil domiciliation : mardi et vendredi de 10h à 12h

Permanence juridique : 1er contact lors de la permanence de la Cimade le mardi de 14h à 16h sans rendez-vous.

Aptira

34 Rue des Noyers

Tel : 02 41 66 47 29

Sur rendez-vous par téléphone tous les jeudis de 9h à 12h et de 14h à 17h (sauf vendredi après-midi)

L’APTIRA aide :

  • à la reconnaissance des droits des personnes d’origine étrangère
  • à leur intégration dans la société française.
  • à la formation et l’emploi, au niveau juridique et social, et à la médiation.

 Soleil 49

1 rue Drouart

Tel : 06 08 34 25 78

Permanence le mercredi après-midi sur rendez-vous.